Siège social

Chambre d'agriculture
La flotille
3 rue Alcide Desmazures
BP 111 – 98845 Nouméa

Nos antennes

Les aides à l'installation

Tout projet professionnel agricole peut bénéficier d’aide à la création, l’extension ou la diversification. Chaque province dispose de son propre code de développement.

Il appartient à chaque agriculteur ou futur agriculteur de contacter les services provinciaux pour bénéficier d'un appui technique et étudier les dispositifs d’aides existants.

Il existe toutefois un dispositif spécifique d’aide à l’installation : la Dotation à l’Installation en Agriculture

La Dotation d’Installation en Agriculture (DIA)

La DIA est une aide de l’Etat, complémentaire des dispositifs d’aide provinciaux. C’est une aide à la trésorerie pour vous soutenir financièrement au cours des premières années après la création de votre exploitation agricole.

Il existe différents types de DIA selon votre projet et de votre lieu d’installation.

La DIA épar étapes

  • prendre contact avec les services de la Province qui vous aideront à monter votre dossier. Votre projet pourra, selon le cas, bénéficier également d’une aide provinciale,
  • déposer votre dossier auprès des services provinciaux,
  • étude du dossier en Commission puis décision,
  • arrêté d’attribution de la DIA.

Versement de l’aide

  • 1er versement : 40% sont versés au début,
  • 2ème versement : 30% sont versés à la fin de la première année,
  • 3ème versement : 30% sont versés à la fin de la 3ème  ou de la 6ème selon le type de production mis en place.

La DIA pour qui ?

Pour bénéficier de la DIA, vous devez :

  • avoir entre 18 et 45 ans,
  • vous installer sur une exploitation permettant l’inscription au registre de  l’agriculture de Nouvelle-Calédonie,
  • avoir suivi ou suivre une formation agricole et pouvoir justifier de deux années d’expérience en agriculture (pour les personnes n’ayant pas le diplôme requis),
  • Suivre un stage de 40 heures pour réfléchir à votre projet économique.

NB : L’installation peut également se faire en société.


Vos engagements

  • Atteindre le niveau de revenu défini lors de l’élaboration de votre projet (30 % ou 60% du SMAG) au bout de 3 ou 6 ans selon le type de productions mises en place,
  • rester agriculteur pendant 6 ans,
  • faire tenir une comptabilité de gestion.
Mentions légales | Plan du site    |  RSS